Créationnisme
Pourquoi la vie est-elle une valeur primordiale aux yeux de tous ?

par Yanki Tauber


Pourquoi cela nous touche-t-il?

Pourquoi cela nous émeut-il lorsque des dizaines de milliers de gens meurent dans un tremblement de terre en
Turquie? Pourquoi sommes-nous bouleversés quand un tueur fou commet un massacre dans une cour de
récréation? Pourquoi sommes-nous peinés à la vue d'un sans-abri qui se meurt peu à peu sous une porte
cochère?

Il semble qu'il y ait quelque chose sur lequel nous sommes tous d'accord, hommes et femmes, riches et
pauvres, religieux et laïcs, hippies et yuppies : la vie humaine a une valeur. Non seulement nous existons, mais
nous devons exister. Et toute personne qui pense autrement est soit mauvaise, soit folle, soit les deux à la fois
(comme certains "tueurs fous"...).

Mais pourquoi? Si nous existons par accident, si notre présence sur terre est purement fortuite, pourquoi
attacher à notre survie un sens si profond? Pourquoi, d'ailleurs, le mot "sens" fait-il partie de notre lexique? Si
notre existence est sans finalité, pourquoi la "dépression suicidaire" est-elle considérée comme une maladie?

Les athées aussi croient en D.ieu, sauf qu'ils L'appellent autrement. Ils croient que la vie humaine a un sens,
qu'il existe un principe qui dépasse notre existence, auquel celle-ci est vouée. D'un point de vue rationnel,
quelqu'un peut réfuter cela, mais son instinct, sa fibre le confirme. Et lorsque ce n'est pas le cas, l'humanité
entière le déclare "anormal".

Il suffit de lire les titres des nouvelles : "Héroïsme médical : un chirurgien opère trente heures d'affilée pour
sauver la vie d'une mère", "Tragédie : un glissement de terrain emporte quatre personnes", "Pronostic positif
pour le blessé de l'incendie". A priori, il s'agit de faits d'actualité, théoriquement dénués de jugements de
valeur moraux ou religieux. Pourquoi alors les journalistes présument-ils que leurs lecteurs admettront le
caractère héroïque des efforts du médecin, le caractère tragique du glissement de terrain et que le fait que la
victime de l'incendie survive est "positif"?

Pourquoi cela nous touche-t-il? Parce qu'au commencement D.ieu créa le ciel et la terre.